Communication graphique | Site internet | Ergonomie | Marketing | Conseil web

Conception multimédia sur supports numériques et imprimés

Depuis près de 10 ans, Inkern Communication propose des prestations de création graphique, automatisation, optimisation et référencement. Nous proposons également de personnaliser vos pages web existantes, en sur-mesure comme en clé-en-main (Wordpress, Joomla, BoutikOne, Prestashop...)

Graphisme et technique

Interlocuteur unique

Travaillez avec un seul interlocuteur polyvalent qui maîtrise visuel et technique.

Simple

Conseil permanent

Si la gestion de votre projet vous appartient, comptez sur un accompagnement avant, pendant et après votre projet.

Simple

Un réseau solide

Chef de projet, programmeur, graphiste, référenceur, dessinateur... Une palette de pros pour votre communication.

Besoin de faire le point sur votre site?

Demandez un rendez-vous téléphonique

C'est parti !

BILAN E-COMMERCE 2011 PAR LA FEVAD

Extrait de l’étude présentée par la Fevad du 30 janvier 2012.
Plus de 30 millions de Français achètent sur internet :
+11% sur 1 an soit 3 millions d’acheteurs en plus.
37,7 milliards d’euros dépensés en ligne : +22% par rapport à 2010.
Plus de 100 000 sites marchands actifs : +23%

Selon l’étude présentée aujourd’hui par la Fevad au Ministère de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, à l’occasion de la publication du bilan 2011 du commerce  électronique, les ventes en ligne ont poursuivi leur croissance au cours de l’année 2011.

Cette étude repose à la fois sur les informations recueillies auprès des principaux sites marchands et sur le montant agrégé des transactions réalisées par les principales sociétés prestataires de paiement pour le compte de plus de 100 000 sites internet. La permanence de la méthodologie et le traitement des données ont été validés par le cabinet KPMG.

Les ventes sur internet atteignent 37,7 milliards d’euros
malgré un panier moyen en baisse

En 2011, les ventes sur internet ont atteint 37,7 milliards d’euros, en hausse de 22% sur un an. Cette progression confirme la bonne tenue de la croissance globale des ventes en ligne, malgré la dégradation du contexte économique. Elle reflète aussi les bons résultats du e-commerce à Noël dernier, avec 7,6 milliards d’euros dépensés par les internautes pour les fêtes de fin d’année, contre 6,3 milliards un an plus tôt.

En 2011, les sites ont enregistré 420 millions de transactions contre 340 millions en 2010. Le montant moyen de la transaction s’affiche en recul de 1% sur un an à       90 euros (91 euros en 2010). A l’occasion des fêtes de Noël 2011, il a atteint le point le plus bas depuis la mise en place de la mesure en 2006 à 86 euros.

Cette baisse est cependant compensée par l’augmentation du nombre de commandes. Au total, ce sont près de 14 transactions par an et par acheteur qui ont été réalisées en 2011 soit plus d’une transaction par mois et par acheteur. Cela représente près de 1 250 euros par an et par acheteur.

11% de croissance pour les sites leaders

En 2011, les sites du panel Fevad iCE 40 (qui permet de mesurer la croissance des sites leaders, à périmètre constant) ont vu leur chiffre d’affaires progresser de +11% sur un an. Si le 1er semestre a enregistré une croissance de 13%, celle-ci a ralenti au 2d semestre avec +9%.

Cela s’inscrit dans un contexte de net recul de la consommation des ménages depuis le 3ème trimestre avec -3,5% et -2,4% au 4ème trimestre (soit -3% au 2d semestre après +2,2% au 1er semestre). Le commerce de détail a reculé de 0,2% en 2011 après +2,2% en 2010 et -1,4% en 2009 (Source : Banque de France).

Au sein du panel iCE 40, les sites de ventes de produits grand public progressent de 8%. Le développement des ventes d’habillement se poursuit avec +12% tandis que le rythme de croissance des produits techniques est stable avec +6%.

Après une année record en 2010 (+20%), les sites de e-tourisme maintiennent un taux de croissance élevé avec une progression des ventes de +14% sur un an, grâce notamment aux bons résultats du 2d trimestre.

Le rythme de croissance des ventes aux professionnels ralentit à +4% sur l’année.

Le m-commerce en forte hausse

Le m-commerce, qui représente les ventes sur smartphones et tablettes numériques (sites mobiles et applications), se développe rapidement. Plusieurs sites du panel iCE ont démarré la vente sur mobile au cours du 4ème trimestre 2010 et de l’année 2011. Leurs ventes sur internet mobile (ventes de produits et tourisme) ont progressé de 215% entre Noël 2010 et Noël 2011. Pour les sites concernés, les ventes sur mobile ont représenté 3% de leur chiffre d’affaires internet de Noël et 2% sur l’ensemble de l’année 2011.

Ces chiffres confirment les tendances observées à l’occasion des récentes études consommateurs réalisées par la Fevad à l’occasion des fêtes de fin d’année et des soldes, et qui montrent une progression rapide dans l’utilisation de l’internet mobile pour les achats.

A noter que le panier moyen sur internet mobile est 25% inférieur à celui réalisé sur le site (hors mp, hors mobile).

30 millions de Français achètent sur internet : +3 millions en un an

L’achat en ligne séduit de plus en plus d’internautes. D’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, au 4ème trimestre 2011, 30,7 millions d’internautes ont acheté en ligne, une progression de 11% soit près de 3 millions de nouveaux cyber-acheteurs en un an.

De plus en plus de femmes achètent sur internet : +15% en un an et l’achat sur internet se développe dans les régions : +14%.

La confiance poursuit encore sa progression : 66,5% des internautes ont confiance dans l’achat en ligne vs 65% en 2010.

La barre des 100 000 sites marchands est passée

Au cours des 12 derniers mois, le nombre de sites marchands recensés a atteint un nouveau record avec 100 400 sites marchands actifs recensés, soit une augmentation de 23% par rapport à l’an dernier et 18 000 nouveaux sites sur l’année 2011.

En 2011, la répartition des sites selon leur nombre de transactions mensuelles reste stable. On compte 29% de micro-sites avec moins de 10 transactions par mois, 44% de sites de 10 à 100 transactions/mois et 27% de plus gros sites avec +100 transactions/mois.

Depuis 4 ans, les sites moyens (100 à 1 000 transactions/mois) et les plus gros sites (+10 000 transactions/mois) sont ceux qui ont enregistré les plus fortes progressions. Depuis 2007, leur nombre a été multiplié par 3.